Toi, moi, nous...et les autres!!!

10 septembre 2019

Septembre est là,

Avec son lot d'interrogations, que faire  comme activité pour cette nouvelle saison ? Je n'ai aucun goût pour le sport, rien que le mot me fatigue pourquoi faut il toujours être dans le faire, surtout ce "faire" là. Il est en effet de bon ton d'avoir une ou mieux encore des activités, ne dit on pas qu'il n'y a pas plus occupé que les retraités.

Bah moi j'oscille entre être contemplative et être surbookée...je veux bien m'occuper, mais à mon rythme et non pas comme une médication deux le matin, deux à midi et deux le soir...Je crois que ce qui me dérange dans les activités quelqu'elles soient c'est la régularité...il faut obligatoirement   un jour semaine dédié à la pratique et je crois vraiment que c'est cela qui m'insupporte...J'ai, comme beaucoup de gens, travaillé 43 ans, pris les transports en commun, avec des horaires, donc il fallait bien s'y tenir pour arriver à l'heure au bureau et de cela je ne veux plus....forcément comment chosir une activité dans ces conditions là. De plus mon époux étant souvent absent pour la pratique de la sienne se sentirait moins gèné si à mon tour j'avais une activité cela le dédouanerait en quelque sorte...mais pour autant je ne vais pas m'inscrire à ceci ou cela pour lui donner bonne conscience...

Résultat de recherche d'images pour "image de qi gong"Résultat de recherche d'images pour "image de qi gong"

Après renseignements pris, il semblerait que le QI gong ainsi que le Tai chi se pratiquerait plusieurs fois la semaine, à des heures différentes et qu'une fois inscrit on peut assister à tous les cours si on le souhaite ou à un seul, donc à suivre. Je me rendrai jeudi matin pour suivre ce premier cours de mise en route, d'information complémentaire, de prise de température et j'aviserai ensuite.

 

Posté par Esterina à 17:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]


19 août 2019

En mode "ça m'emmmerde"

Résultat de recherche d'images pour "image de corrida"

Deux ministres créent la polémique en assistant à une corrida...la belle affaire !!!

la corrida on aime ou pas... certes, le combat est inégal,  mais il est arrivé parfois que des toreros perdent la vie (ok ils étaient là de leur plein gré pas le taureau).

ZOLA disait :

Ni un art, ni une culture : mais la torture d'une victime désignée.

J'avoue ne pas avoir vraiment d'opinion quant à celle ci, je vois cela comme une coûtume, mais ce n'est pas parce que c'est une coûtume quu'elle se doit de perdurer, il y aura toujours les inconditionnels et les autres...je condamne l'excision qui est aussi une coûtume africaine ancestrale pepétuer hélas par les femmes sur les petites filles, les migrants qui meurent en mer, c'est aussi une barbarie et là ...bref je m'égare.

Je jette pêle-mêle les idées comme elles me viennent, il ne faut pas torturer les animaux, voire pis encore les tuer.

Mais à Noêl ne risquons nous pas l'indisgestion à cause ou grâce au foie gras que nous mangeons (le gavage des canards ou des oies est une torture et le foie gras n'est rien d'autre qu'un foie malade) mais slurp on se régale...

Ne nous prélassons nous pas dans de jolis canapés en cuir (le cuir n'est pas la peau d'un bovin)?

Il est vrai que toute mise à mort est cruelle, que ce soit celle des animaux ou des hommes, la torture physique l'est tout autant que la torture mentale, tout ceci pour dire que je pense qu'aujourd'hui tout déclenche polémique que ce soit envers les politiques (même si ils n'n loupent pas une) qu'ils soient ici ou là, que ce soit les végans qui ne supportent pas que l'on mange de la viande et détruisent les devantures de certaines boucheries ou abattoirs.

Faudra t'il demain que nous devenions tous des végétariens, végétaliens, végans ou que sais je encore ? 

Que ce soit les anti IVG qui agressent les médecins qui pratiquent ces dernières, que ce soit les agressions homophobes parce qu'ils ne supportent cette pratique sexuelle, le mariage pour tous etc...mais merde peut on vivre comme on en a envie..aimer ou pas ceci sans que celà pose un problème, tout simplement respecter le choix des uns et des autres et surtout ne rien imposer.

J'aime pas les cons faudra t il aussi légiférer et interdire les cons... difficile sachant que l'on est toujours le con de quelqu'un, que faire?...

un minimum de tolérance devrait être une règle, ne pas toujours faire des amalgames pour tout, pour rien.

Je peux comprendre le combat pour telle ou telle cause mais les "ayatollah" de la pensée unique me gonflent.

Pardon pour ce texte un peu en vrac et coup de gueule...mais çà fait du bien !!!

Posté par Esterina à 16:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 août 2019

Partir pour quelques jours

Changer d'air, changer de décor voilà qui semble bon, séjourner dans la famille, voir un de mes neveux, sa compagne et leur petit dont nous ferons la connaissance puisqu'il est né en avril.

Partir avec de petits bagages, mais aussi un panier garni de bonnes bouteilles et produits de cette région adoptée depuis presque 7 années maintenant, sans oublier les cadeaux pour le petit Léo...un doudou, deux petits jeans de couleurs un sweat un un imper ...pour l'automne voilà de quoi affronter les éléments tel un vrai marin.

Se ressourcer, du moins pour mon époux, puisque nous allons dans sa région d'origine, faire le plein de fraternité, de bons petits plats qui resterons sur mes hanches pour plusieurs mois grrrr, et puis pour moi et bien juste m'éloigner, revenir et apprécier mon chez moi, ce chez moi que je quitte de moins en moins, il est vrai que je me plais énormément dans cette nouvelle maison refaite à mon goût.

La solitude ne me pèse plus comme auparavant, je l'apprécie même, tellement de choses m'ont changée, chamboulée, que souvent cette dernière est un refuge où je m'évade où je divague, sinon je profite de la mer que je contemple et qui me berce.

Donc il ne me reste qu'à préparer la valise, la boucler et embarquement lundi matin pour un périple de 10 heures environ de voiture avant d'arriver à destination....la Vendée, le Dauphiné  ...dit c'est quand qu'on arrive !!!!!

Résultat de recherche d'images pour "image de l'aiguillon sur mer"Résultat de recherche d'images pour "image de l'aiguillon sur mer"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "image du dauphiné"Résultat de recherche d'images pour "image de la moyenne montagne"

Posté par Esterina à 18:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 juillet 2019

RÉMINISCENCE !!!!

D'un bonheur passé, d'un bonheur enfoui qui se rappelle à moi, qui squatte de temps à autre mon esprit. Le temps passe et rien ne s'efface.

J'aime me souvenir de ce temps où je m'étais pris les pieds dans le bonheur, par amour, par erreur. Je me suis vautrée dans ce bonheur avec lui, avec sa gueule d'imposteur, Il me rendais conne, il me rendais belle, Il se fout bien de mes nuits blanches, avec lui j'aimais même les dimanches car ils me rapprochaient des mardis.

Certains jours  encore, il trafique mon désespoir, il se fout bien de ma mémoire, j'aurai presque envie de boire, je me suis laissée prendre par bonheur, je me suis fait avoir en douceur, mais quelle douceur, comme une fleur bleue et dans le noir je n'ai pas vu venir ce salopard, il m'a fait du charme et je me fane.

Fichier:Sépulcre Arc-en-Barrois 111008 11.jpg

 

(image prise sur le net)

J'aurai pu être chiante, mais hélas j'avais dans la peau tant de chagrin que je me serais pendue pour un rien. Alors souvent j'ai la nausée car il n'y a pas de contes de fées. Je nous revois, c'est malheureux tu sais, nos coeurs brinqueblalants là, autour d'un café espérant, moi le prince charmant, toi je ne sais quoi...c'est triste comme la pluie, c'est sale comme l'oubli. C'est donc çà que deviennent les amoureux, c'était fichu, c'est fichu... c'est rien, il ne me reste que ma peine et çà fait un mal de chien.

Je sonne creux et je me languis de celle que je ne suis plus.

 

Posté par Esterina à 17:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 juillet 2019

Résultat du BAC

en stress depuis quelques jours avec les annonces faites sur les résultats du bac, seront ils sous réserve ou pas...bref ce matin, je suis allée au marché très tôt pour être chez moi lorsque que ma petite fille appellerait. 

10h15, la sonnerie du tel retentit, c'est ma ninette je réponds fébrile et la voix peu assurée et là je l'entends me dire j'ai mon bac et avec mention, alors je pleure de joie de toute façon j'allais pleurer quelque soit la nouvelle à bon sang ce que c'est pénible d'être si émotive. Mais quelle joie tout d'abord pour elle qui doute toujours et pour nous une grande fierté, elle a rempli brillamment sa mission et peut envisager ses vacances sereinement.Juste super !!!

Résultat de recherche d'images pour "image de bravos"

Ce midi j'ai eu ma fille (sa mère) et re belote les pleurs, celle ci me racontant son impatience, son inquiétude à l'extérieur du lycée attendant le retour de sa fille, 

elle dit :

je suis là,  j'en vois qui pleure d'autre qui rit et je ne vois pas ma glue, elle doit faire toute les listes, je pleure déjà, puis je la vois venir comme un zombi, abasourdie,

çà va aller lui dis-je et elle de me répondre :

maman j'ai mon bac avec mention, alors forcément de la joie mais les pleurs redoublent...

nan mais tu rends compte lol me dit elle.

Donc c'est la gorge nouée, mais heureuses que nous nous sommes dit à la semaine prochaine, elles viennent toutes les deux pour quelques jours et repartiront avec ma titine, c'était une carotte mais surtout davantage une nécessité pour elle, plus que pour moi aujourd'hui...deux voitures à la retraite ne se justifient plus vraiment alors, autant que cette dernière leur facilite la vie et leurs déplacements. Elle me manquera sûrement, ma titine, tant de complicité, d'escapades et de souvenirs, ah si voiture parlait !!!! 

 

Maintenant, vivement le 10 juillet pour les résultats du bac français de mon autre petite fille de mon autre fille....attendre et n'aspirer qu'à vieillir c'est tout de même ballot!!!!

Posté par Esterina à 18:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]


28 juin 2019

Canicule !!!

Oui il fait chaud mais c'est l'été donc normal même si les températures sont exceptionnelles  qu'elles s'envolent et qu'il faut redoubler de vigilence, mais il ne se passe rien d'autre, les infos se résument à la canicule et j'avoue que si nous n'y prenions garde et bien il nous ferait flipper.

Hier, je devais aller chez le coiffeur, je prends mes rendez vous systématiquement toutes les 5 semaines,  puis chez l'esthéticienne ( cadeaux de la fête des mères) j'ai donc fait coïncidé ces derniers afin de m'octroyer un moment rien que pour moi. Mais à les entendre ressasser qu'il y a risque de malaise vagal pour les personnes agées ou à risque que j'ai fini par me poser la question je décommande, j'y ou pas...dois je me considérer comme âgée, à risque et bin que nenni à 67 ans malgré quelques kilos en trop je suis en pleine forme alors haut les coeurs...et vogue la galère!!!

Bref, je me suis ressaisie, ma voix intérieure m'a murmurée " vis ta vie ma fille et éteint la télé, ce sera un risque de moins pour ta santé mentale" conséquence, après une bonne douche habillée et armée de ma bouteille d'eau, je suis partie pimpante vers cette journée toute en bien être.

Séance coiffeur super, salon climatisé donc fraîcheur assurée, petit repas frugale dans la galerie marchande où se situe l'institut de beauté, petit détour à l'espace culturel achat d'un coffret de "QUEEN" ( mon petit fils m'a gentiment demandé mes vinyls, je ne pouvais refuser lol) du même endroit et enfin l'heure du massage hummm que du bonheur.

Très zen, relaxée il est temps de reprendre ma titine pour rentrer à la casa ...wahou, là, la canicule se fait sentir, la chaleur me tombe dessus comme une chape de plomb...hop quelques gorgées deau, vitres ouvertes (oui pas de clim dans mon carosse) et cheveux au vent (enfin vu que je les porte extrêmement court cela reste une expression) je pars à fond les ballons ( tout est relatif) vers le littoral heureuse de ce moment rien que pour moi. 

Bohemian Rhapsody by Queen FULL HD

Posté par Esterina à 17:28 - Commentaires [7] - Permalien [#]

20 juin 2019

Passeport pour l'avenir !!!

Semaine de gros stresse et oui le bac !!! deux de mes petites filles passent cet examen, une le bac français l'autre et bien la suite car pour elle le bac dit français c'était l'année dernière.

Gros stresse oui, car avec celui ci détermine la continuité des études ou pas...et c'est ici qu'intervient, malgré le travail fourni au cours de l'année, la confiance en soi. La plus jeune n'en est pas dépourvue au contraire de sa cousine qui doute sans cesse d'elle même, pense toujours qu'elle est nulle etc... elle part tout de même avec 22 points d'avance certes, il ne faut pas se reposer sur les lauriers  acquis, pour autant mais c'est toujours un ptit bonus, nécessaire pour pallier le manque d'une matière dans laquelle on n'est pas à l'aise.

Quoiqu'il en soit, pour l'une comme pour l'autre l'heure est au bachotage de dernière minute, en espérant que les sujets conviennent, que le travail fourni au cours de l'année paie et que le stresse ne leur fasse pas perdre leurs moyens.

Résultat de recherche d'images pour "images humoristique d'eleves à l'école"

une petite recette magique :

Y croire,

envoyer le maximum d'ondes positives, 

croiser tous les doigts.

un zeste de chance et youpi on s'avance vers la réussite.

Icône De L'Ordinateur, L'Éducation, Étudiant

 

Posté par Esterina à 10:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juin 2019

Chronique de la vie conjugale

Il a y longtemps que je n'ai pas posté sur ce sujet, il est vrai que la routine est là et il faut bien de temps en temps un ptit coup de gueule pour qu'enfin celle ci prenne du relief (façon de dire).

Je crois que je ne comprendrai jamais un des traits de caractère de l'homme de la maison, dès lors qu'une chose le contrarie et bien au lieu d'en parler de crever l'abcès et que l'on s'aperçoive que le jeu n'en valait vraiment pas la chandelle et bien non, il se ferme comme une huître, pas moyen de lui tirer une syllabe et comme par miracle se pose et s'endort....inutile de vous dire que cela me met dans des colères noires.

Donc dimanche, il part vers 10h30 le matin pour la pratique de son sport et la découverte de ce dernier pour les enfants autistes tous les ans, cette rencontre a lieu pour le bonheur de tous mais encore plus des enfants. Il devait rentrer en fin d'après midi, je vaquai donc à mes occupations (tranquille comme baptiste) lorsqu'il pointe son nez et tout chiffon.

-çà ne va pas ? lui dis je,  le vent n'est pas de la partie ?  

- non j'en ai eu marre je suis rentré

- que s'est il passé, ce n'est pas dans tes habitudes, tu aimes tellement ces moments?

- rien y a des truc qui me gonflent...

et rien de plus sur le sujet, mais à la clé le mutisme total, plus une parole depuis dimanche 15h. Il boude.

Résultat de recherche d'images pour "image humoristique d'une femme qui crie après son mari"

Aujourd'hui après le déjeuner, j'ai essayé en vain d'en savoir un peu plus ...rien, nietnada.

 

Alors je lui ai annoncé que je me faisais royalement "c.....r" et que je me barrai afin de me changer les idées.

C'est ainsi qu'au volant de ma titine, je ruminais sur les joies de la vie conjugale...oui je suis heureuse, oui l'homme de la maison est gentil, oui c'est un bon mari, oui c'est un bon père mais qu'il est chiant !!!! que ce caractère m'ennuie ...Je dois avouer que dans ces moments là, si je ne me retenais pas je partirais...non pas à la recherche de l'homme parfait...il n'existe pas.

Résultat de recherche d'images pour "image humoristique d'une femme qui crie après son mari"

la colère n'étant pas bonne conseillère il vaut mieux prendre l'air...je me connais, les coups de tête ce n'est jamais porteur, pour autant çà soulage.

Je crois que je ne m'habituerai jamais à ce trait de caractère que je considère comme un défaut, que ce soit dans ma vie de femme, de mère ou dans ma vie professionnelle je n'ai pu garder le silence si quelque chose me contrariait, nous avons une langue, un cerveau, nous savons faire preuve de réflexion et dire les choses permettent souvent de les clarifier...et puis mourir étouffée ou avoir un ulcère à l'estomac pour des remarques ou des paroles blessantes que nenni.

Conséquence, j'ai fait chauffé un peu la carte bleue et je suis rentrée, plus calme certes mais toujours dans l'incompréhension... bref on ne change pas les rayures du zèbre c'est bien connu.

Posté par Esterina à 17:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 juin 2019

Le calme

Après la tempête, oui hier les vents soufflaient fort sur la Vendée, dès la veille la mairie nous alertait, nous conseillant de ne pas sortir et ne pas aller sur la côte,  nous appelait à une extrême prudence ...conséquence, nous sommes restés à la maison à bricoler. Souvent, je regardais par les vitres  de la véranda, car j'entendais le vent sifflé,  c'était très impressionnant, les fleurs du jardin se courbaient, les branches des arbres se giflaient. Accompagnée de grosses rafales la pluie frappait sur les carreaux. Nous avions pris le soin de mettre à l'abri les pots de fleurs, le parasol, les tables de jardin etc... mais on ne sait jamais un objet volant et hop un dégât mineur.

Résultat de recherche d'images pour "images de tempêtes en mer"

Nous avons hélas appris que des sauveteurs avaient péri en mer aux Sables, quelle tristesse, quelle abnégation et surtout quel courage il faut à ces hommes pour se jeter ainsi dans la tourmente. Pourquoi faut il que la beauté des éléments déchaînés entraîne une destinée tragique et que des familles soient ainsi endeuillées.

--

Pointer du doigt telle ou telle respondabilité ou irresponsabilité n'est pas à l'ordre du jour et qui sommes nous pour juger. Il faut à mon sens raison gardée...et à l'esprit  la beauté du geste, la sincérité de l'engagement de ces hommes bénévoles et laisser aux concernés le soin d'apporter des réponses et éviter à tout prix les polémiques stériles qui jaillissent toujours.

Les vents se sont calmés, le soleil est de retour et pour beaucoup d'entre nous la vie reprend son cours... mais avec un bleu au coeur de plus.

Posté par Esterina à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2019

En espérant ,

que canablog fonctionne mieux qu'hier soir, en effet j'ai essayé vainement de publier ce que j'avais écris et qui relatait les contrariétés de la veille.

En deux mots j'expliquais que l'irresponsabilité, la malhonnêté de certains étaient pour moi épidermique et me rendaient particulièrement irritée voire irritable, bien que concernée par ricochets puisque là en l'occurrence cela touche ma fille aînée et mes petits enfants...vous l'aurez compris il s'agit de l'ex mari père des enfants qui, une fois encore sous un prétexte plus ou moins fallacieux, ne veut plus payer la pension alimentaire...et comme çà par lettre il le décide.

Certes la loi est là et peut statuer ...mais encore se battre,  avocat, tribunal, etc..une chance mes petits enfants maintenant en âge de comprendre,  sont eux aussi à même de réagir et bien décider à le faire...d'où le coup de fil de ma petite fille remontée comme une timex contre son géniteur...

Tout cela me navre, le bac est dans une semaine et sincèrement ni elle, ni sa mère auraient pensé subir cela puisque depuis quelques mois il payait à nouveau la pension...je l'ai toujours trouvé faux cul, manipulateur, la seule qualité que je lui reconnaisse est qu'il a contribué, par une graine pas trop mauvaise, à nous donner deux magnifiques enfants mais leur éducation et leurs études c'est à leur mère qu'il la doive...lui avait formé une autre famille peu de temps après la naissance de ma petite fille âgée alors de 4 ans et demi et son frère de 6ans. 

Bref, donc hier soir pour éviter toute querelle avec mon époux, j'étais venue pianoter ici déverser ma bile et surfer internet, j'avais d'ailleurs trouver une réponse de "Mme connasse" au proverbe particulièrement sexiste et ballot qui dit :

Femme qui rit ...est à moitié dans ton lit.

Réponse : Femme qui rit...

bah elle rit !!!

elle s'en bat les couilles de ton lit...

quel est le connard aui a inventé ce proverbe.

 

J'avoue que cela m'a fait sourire et détendue

Posté par Esterina à 13:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]