Toi, moi, nous...et les autres!!!

04 janvier 2018

Nouvelle année !!!

Que dire de cette nouvelle année qui commence, que je l'aborde avec une énergie qui flirte avec le zéro...Certainement la déprime hivernale ou bien encore cette grissaille qui perdure, les tempêtes qui se succèdent, le vent bien que puissant n'entraîne pas ma mélancolie devenue familère et qui me squatte depuis fort longtremps.

Lorsque je fais le bilan de l'année écoulée je me dis qu'au fond elle nous a fourni des joies, mais aussi des chagrins; certains plus difficiles que d'autres à oublier, mais que globalement bon nombre d'entre nous se contenterait de cette année 2017.

Pour 2018, je voudrai être force de propositions pour moi, trouver enfin quelque chose qui comble ce vide abyssal qui m'habite, certes j'ai des activités, elles m'occupent, mais ne me satisfont que peu. Je pensais naïvement qu'en donnant aux autres cela m'apporterait de la joie, cela a été, en effet, mais là en cet instant, je me dis que lundi je dois recommencer et je l'appréhende...je le ressens davantage comme une contrainte. Me mettre sou la couette et dormir, ne me réveiller que lorsque je serai à nouveau la femme joyeuse que j'étais.

Cette envie d'ailleurs me taraude toujours, je ne peux décemment pas être toujours par monts et par vaux !!! partir encore et revenir, ressentir à nouveau cet étouffement, je ne sais si c'est  la maison, la ville, ou tout simplement moi qui déraille grave.

Qu'en sera t il????

Posté par Esterina à 16:03 - Commentaires [5] - Permalien [#]


31 décembre 2017

Un réveillon succède à un autre !!!

Ma lettre au père Noël a été un flop, vivivi le père Noël soit n'existe pas, soit, le père Noël est une ordure vivvivivi car le tout est que bernique mon souhait n'a pas été au RDV ...bref n'en parlons plus, ce soir je pourrai réitérer après tout l'espoir fait vivre....

Pour ce réveillon du 31, nous sommes invités, pour nos hôtes nous apporterons une bonne bouteille de vin et une jolie corbeille de fruits...pas de préparatif, juste se faire beaux, être souriants et profiter de la soirée en bonne compagnie...Résultat d’images pour image de corbeille de fruits

 

 

Posté par Esterina à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2017

En attendant !!!

le prince charmant, non hélas cendrillon à piqué le dernier et ce depuis belle lurette, de plus je n'ai pas un prince mais l'homme qui vit à mes côtés l'est souvent à plus d'un égard ...non j'attends Noël et avec lui l'arrivée de ma fille aînée et de mes glus....Cette année, mes deux filles et mes quatre petits enfants seront présents waouhhh que du bonheur !!!

Alors les jours s'écoulent entre le tourbillon des achats, la mise en place du sapin et de ses décorations, la confection de sablés aux formes différentes et aux saveurs plus au moins épicées , sapin, coeur, étoile filante, nuage ....j'essaie de donner à cette maison l'esprit et la joie que devraient inspirer Noêl, la venue du père du même nom et bien sur avec lui les cadeaux....

C'est également la période où, en ma qualité de retraitée, il m'arrive de regarder les jours, où mes diverses activités me laissent un peu de temps,  des téléfilms et là, impossible d'échapper à l'ambiance de Noël...les romances niaises mais très bon enfant me plongent dans des rêveries de midinettes...et je me laisserai bien tenter par une lettre à ce soi-disant "exauceur"  de rêves lol.

Le Père Noël à la plage de la mer avec de nombreux cadeaux et décoration d'arbre de noël - nouveau concept heureuse année Banque d'images

Cher Père Noël,

Pour mon époux, je voudrai la santé, un peu de joie de vivre, qu'il continue de s'éclater avec le char à voile par exemple.

Pour ma fille aînée et bien un galant, un amoureux qui trouve grâce à ses yeux, qu'il la fasse rêver et lui apporte le bonheur.

Pour mes glus de l'ile de France, la santé et la réussite dans leurs études.

Pour ma seconde fille, qu'elle trouve elle aussi le galant qui touchera son coeur, la rende heureuse, mais pour moi l'urgence serait ailleurs, encore une fois je crains qu'elle ne connaisse en 2018 le chômage...alors si cela doit se produire à nouveau, qu'un emploi lui soit offert très vite, ce cancer économique est atroce à subir encore..pour ses enfants là, encore la santé et la réussite scolaire.

Pour mes amies, je souhaiterai que vous leur apportiez le meilleur, la santé bien évidemment et la paix dans les coeurs et dans le monde.

Cher Père Noël, je sais que je suis exigeante, mais en réalité je ne souhaite que le bonheur pour les miens.

Si tous ces souhaits, vous pouviez les réaliser,cher Père Noël, waouuuu quel soulagement, quelle joie serait la mienne.

Et moi me direz vous ??? que voudrai je ??? j'entends votre gros rire who ho ho , ne vous moquez pas, je veux ce que je ne peux avoir, puisque ce bonheur ne dépend hélas, pas de moi... il s'est enfui un matin de mars le 16 à 10h20 pour être exacte et jamais ne reviendra. Le souvenir de moments joyeux habitent mes pensées, oui Père Noël avec vous viendra mon anniversaire et le seul cadeau qui me comblerait de joie serait d'avoir de ses nouvelles....

Pour cet espoir et les souhaits exprimés, je confie ma lettre à l'Elfe expresse et vous remercie d'en prendre connaissance et de faire ce qu'il vous semblera juste.

Portez vous bien.

 

 

Posté par Esterina à 20:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2017

Après l'émotion....

La stupéfaction !!! En effet l'hommge rendu à notre Jojo national, comment passer à côté hier ? quasiment toutes les chaînes d'information diffusaient ce vibrant hommage.

Certes, Jojo était une vedette qui a bercé, rythmé mon enfance et mon adolescence, ce monstre sacré, cette bête de scène incroyable méritait que son public soit là...pour un au revoir digne de ce nom...encore que les réflexions de certains fans étaient pour le moins déplacées, jusqu'à trouver anormal qu'il soit inhumé à st Barth (qui pour certains n'étaient pas la France) de quoi je me mêle et quel manque de respect pour la dépouille de l'être adulé et sa famille.

Mais tout de même ce qui m'a interpellée c'est ce déploiement de moyens mis par la République pour que celà fut possible... Que le Président, que les 2 précédents Présidents soient là, que tout le gouvernement dans son ensemble soit présent, le président du Sénat bref la République avec un grand"R" m'a vraiment surprise, ce n'est pas la présence des hommes mais leur incarnation de l'Etat qui est choquante.

Notre Jojo, je regrette de le rappeler était aussi un évadé fiscal, y a t il deux poids de mesure dès lors que l'on ne paie pas ses impôts ? mais bien évidement la notoriété, le monde de l'argent, la politique spectacle et le monde du spectacle est intimement lié (cf nos deux précédents présidents) sincèrement j'ai trouvé cela plus que déplacé, ce dispositif policier mis en place toujours pour que ce fut possible...là ce sont nos impôts que nous, nous payons en France. D'accord vous me direz ce n'est pas le débat..bah si!!! ils trouvent de l'argent pour cela, mais font des coupes sombres pour les APL, par exemple...

Cela ne remet nullement en cause le talent le charisme le professionnalisme et l'attachement à l'idole qu'était Jojo, mais l'instrumentalisation, la récupération de la classe politique (amie) ne fait aucun doute, il fallait être là, il fallait être vu... pendant ce temps là les ordonnances scélérates passent et les gens se font spolier....Il y a le monde de l'argent, les premiers de cordée et les autres....

Qu'importe dormez tranquilles citoyens, Jupiter nous chantera "restez vivants, les jours pour vous seront "NOIR c'est NOIR.

Posté par Esterina à 10:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 décembre 2017

Bye Bye JOJO !!!!

Notre JOJO national s'est éteint et avec lui la flamme du rock frenchi, je ne suis pas une fan inconditionnelle mais tout de même, cette idole des jeunes de l'époque et des sexagénaires d'aujourd'hui, a traversé nos vies. Sans lui nous voilà tronqués de notre enfance, de notre adolescence...

De Souvenirs, souvenirs, pour moi la vie va commencer, allumer le feu, l'envie, que je t'aime, rester vivant, ou encore 20 ans qui me touche particulièrement, ce monument de la chanson française nous manquera assurément.

Johnny Hallyday - 20 ans [Clip Officiel]

Posté par Esterina à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 novembre 2017

Nouvelle semaine !!!

Demain lundi, dès 9h15 cours de sophrologie, j'espère vraiment que cela me fera du bien, le coiffeur m'a dit, c'est fou ce que vous êtes tendue, bah,  je ne le sais que trop.. en même temps les 20 mn de retard à mon RDV n'ont fait qu'ajouter à mon impatience...mais je ne cesse de me répéter qu'il faut que j'accepte ce que je ne peux changer...plus facile à dire qu'à faire. Bref, cette séance je suis contente d'y retourner après cette interruption dûe aux vacances scolaires. Vite rentrer pour me sustenter un peu et repartir pour le cours de FLI (français langue d'intégration). 

Mardi devrait être plus cool, mercredi matin danse, l'après midi achats de ptits cadeaux pour les copains, jeudi mon cours de modelage et enfin vendredi nous partons pour une petite semaine sur l'ile de France chez des amis, je verrais également, si sa santé le permet mon amie Lolo qui vit des moments particulièrement difficiles, la maladie n'épargne personne, puis je verrai aussi ma fille aînée chouette...pour enfin le 17 m'envoler avec une amie pour le Rajasthan sans l'homme de la maison, une fois encore mon époux me fait faux bon... reviendrai je plus sereine? L'espoir fait vivre. 

Pourquoi vouloir oublier ce qui a été beau, joyeux, heureux, ? juste s'en souvenir avec bienveillance, le sourire aux lèvres, avec une pointe de regret et de nostalgie mais ne plus souffrir ... J'attends beaucoup de ce voyage, je ne sais pourquoi.

Je m'étais imaginée qu'en m'activant, en donnant aux autres, que cela m'apporterait une paix intérieure, il n'en est rien, ce que je fais, je le vis pleinement mais les pensées, les images s'invitent sournoisement, squattent sans aucune vergogne, mon visage et mon être se remplissent d'une tristesse infinie...le manque, vide abyssal, cette descente est vertigineuse.

Alors oui partir, découvrir d'autres lieux mettre de la distance...mais je sais aussi que l'on part toujours avec soi !!! mon souhait est d'avancer, pourtant il me semble que je stagne, que je tourne en rond, que je ressasse bêtement, j'ai même pensé que je me complaisais dans cette mini léthargie, que je suis en boucle et je ne parviens pas à tourner cette page ...je sais que ce chapitre est clos...sa droiture était une qualité que j'appréciais sauf que là franchement elle m'emmerde, d'ailleurs je l'assimile à une psychorigidité de son caractère...moins fun pour le coup...Ah fichus principes lorsqu'ils nous dérangent, nous les mettons de côté...pour mieux les brandir comme nouvel étendard...une vertu malmenée...mots galvaudés, que d'hypocrisie. Bon je sens poindre la rancoeur...ce à quoi je ne m'abaisserai pas.

Allez haut les coeurs !!!

Petula Clark - Coeur blessé

Posté par Esterina à 20:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 octobre 2017

En fin d'après midi,

Résultat d’images pour image sur l'oenologie

J'ai pris mon premier cours d'oenologie, il y a longtemps que cela trottait dans ma petite tête, mais je n'avais jusqu'alors trouvé le cours qui me convenait à savoir, pas trop loin de chez moi et accessible aux novices voire aux incultes dans ce domaine si spécifique.

En fait depuis que je suis bénévole dans cette association où je donne des cours de (FLI) français langue d'intégration, je découvre d'autres ateliers qui me branchent comme celui ci...j'ai drôlement bien fait de me laisser convaincre de me rendre à cette journée des associations début septembre.

Mais revenons à ce cours, ce soir j'ai appris ce qu'était la vinification, les couleurs du vin rouge, partant de la cerise, allant vers le rubis puis le pourpre pour finir sur le grenat Mais pas que, nous avons déguster 3 vins de cépages différents, essayant après l'avoir senti, reniflé, goûté, de trouver ses saveurs, sa longueur en bouche etc..

Il y a là, tout comme pour une dégustation de thé, tout un cérémonial et un vocabulaire qu'il faut apprivoiser.

J'ai passé un excellent moment, appris quelques petites choses, et dans deux semaines, nouveau cours sur le thème "comment associer mets et vins" tout un programme.

Et bien il ne me reste plus qu'à tinguer avec vous, puisque lorsque le vin est tiré, il faut le boire !!!!Résultat d’images pour image sur l'oenologie

 

 

Posté par Esterina à 22:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Chronique de la vie quotidienne !!!

Il y a longtemps que je n'ai pas écrit un message qur la routine de la vie quotidienne, il est vrai que les jours défilent à toute allure et que nous n'avons pas forcément le temps de nous arrêter pour nous regarder vivre.

Cependant, c'est fou nous sommes "habitudes" se lever, petit déjeuner et là mon époux fait systématiquement, tel un robot, les mêmes gestes, sortant son bol du placard, le lait du réfrigérateur, le versant dans un récipient et le faire chauffer au micro onde pendant que le café lui s'écoule de la cafetière, coupant le pain pour le griller au grille-pain, seule variante confiture ou miel et le voilà s'installant pour ce moment privilégié...

Quant à moi je ne sais jamais en me levant si je petit déjeunerais ou non, cela dépend de ma faim au réveil...après ce rituel et bien chacun vaque à ses occupations, après bien entendu, le passage obligé de la salle de bain. Mon époux jette un oeil pour vérifier l'heure de la marée, la vitesse du vent, le sac est prêt (ce qu'il avait déjà fait la veille au soir) ...coup de fil des copains pour confirmation et hop le voilà parti.

Les jours se succèdent... il arrive parfois que nous nous voyons pas de la journée, puisque qu'occupés par nos activités diverses. Il y a quelques avantages à cela, nous nous chamaillons pas et nous avons des choses à raconter au diner.

Mais en réalité ces quelques paroles aimables, ces regards qui ne se voient plus, ces élans qui se croisent, ces gestes qui s'ignorent, c'est un énorme malentendu au quotidien. Alors forcément je me triture l'esprit, me pose mille et une questions est ce cela que l'on appelle le désamour ou est ce tout simplement le vivre ensemble qui est devenu pesant.

Certes, c'est formidable que de vieillir ensemble, d'avoir chacun ses occupations, de ne pas obliger l'autre à participer à ce qui ne lui convient pas, mais à force de faire que ce qui nous plaît, j'ai le sentiment que l'on se perd, que l'on s'est perdu. 

Posté par Esterina à 11:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 septembre 2017

Voyage !!!

  • Dimanche nous partons pour une semaine sur l'Ile de Rhodes, j'espère que cette île recèle beaucoup d'attraits, bien sur le climat, la plage, la mer, le farniente, ne pas penser aux repas, ne pas manquer ce colosse si renommé sera t il à la hauteur de sa notoriété, je n'en doute pas...j'ai hâte, j'adore l'atmosphère que génère chaque départ en voyage, un peu de stress mais du stress positif, vérifier à plusieurs reprises que tout ce qui est nécessaire soit bien dans la valise, les chargeurs de téléphone, de l'appareil photo pour figer l'instant...ne pas oublier non plus mon liquide pour ma vaporette (cigarette électronique), mon tanganil en cas de vertige...
    Déposer le chien chez le copain, lui faire son dernier câlin, un dernier ptit coup de ménage pour qu'au retour la maison soit accueillante, fermer les volets et hop partir .... se laisser vivre et profiter un maximum de ce qui est bon.

Posté par Esterina à 18:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 septembre 2017

Activités !!

En cette rentrée de septembre et après avoir assisté à la journée des associations, où je m'étais rendu un peu grognon, disant bah ce sera comme l'année précédente rien ne me conviendra...et bien c'était sans compter sur ma ptite voix intérieure qui me rappelait à l'ordre sans cesse me disant( bon bah bouge toi un peu au lieu de ronchonner) je l'envoyais vite fait bien fait dans ses 6 mètres...mais au fond elle avait raison et à y regarder de plus près et bien j'ai pu discuter avec cette dame et me voilà repartie à donner des cours de français,  ce que j'avais déjà fait la première année de ma retraite ...donc ravie (cf le post précédent).

Un ptit bonheur n'arrivant jamais seul, je me suis propulsée mercredi matin et j'ai  testé un cours de danse country, sans enthousiasme plus que çà, vu que j'aime surtout danser la salsa...mais ici, le cours le plus près est à 50 km et le soir ggrrrrr, conséquence c'est çà ou ne pas bouger mon corps vu que le mot sport me fatigue rien qu'à le prononcer.... donc tout cela pour dire, que j'ai adoré, on bouge bien et c'est ludique....bah oui je suis restée très gamine au fond, à moins que ce ne soit déjà, un début de sénilité précoce lol.

(Résultat de recherche d'images pour "images danse country"image prise sur le net)

De plus je continue, le modelage et ce depuis 4 ans maintenant, j'avoue que j'y trouve une certaine sensualité à travailler la terre...c'est chouette, cette année pour un travail plus abouti, j'ai demandé si il était possible d'apprendre plusieurs techniques de patine, j'en connais deux...il ne me reste qu'à tester maintenant "la sophrologie" ce que je ne manquerai pas de faire lundi matin...Pourquoi la sophrologie et bien pour un mieux être intérieur, gérer quelque peu mes angoisses et si possible mes vertiges récurrents...

Ma semaine sera ainsi rythmée de quatre demies journées aux activités variées, ce que je ne voulais pas, je me disais, ce sont des contraintes, presque un traitement lol...mais faut savoir ce que l'on veut ou pas... alors je me suis dit au lieu de voir cela comme des contraintes, essaie plutôt de positiver,  si cela te plaît ce sera que du pur plaisir....ah quand la sagesse me rattrape c'est bon...mais c'est rare.

Posté par Esterina à 11:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]