Depuis mon changement de résidence et de région, je suis souvent seule, mon mari vaque à ses occupations moi aux miennes, chacun de nous évolue dans son petit univers.  Mes enfants sont loin, mes amies aussi...Je me retrouve souvent face à moi même et je ne pensais pas que ma compagnie me plairait à ce point...j'avais tellement peur de m'ennuyer, je ne dirai pas que leurs présences ne me manquent pas.. si, oh combien...mais cette absence m'a obligée à me retrouver, cette solitude je ne l'envisageait même pas, aujourd'hui je l'ai apprivoisée et je l'accepte un peu mieux...je me suis découvert des hobbies, telle que la peinture. Je divague souvent en ville, le nez au vent et j'apprécie....pourtant une peur m'habite et m'empêche de me projeter... une prédiction faite il y a quelques temps, si l'inéluctable nous frappait, cette angoisse me vrille le ventre...que ferai je ???? si un malheur nous séparait...Penser à la mort ne la fait pas venir certes et tant mieux....Pourquoi penser à cela ...et bien je ne le fais pas exprès ....les angoisses viennent et repartent, sournoisement !!! alors je fonds en larmes et très vite je chasse cette mauvaise pensée ...et je continue ...j'avance avec mon optimisme légendaire mais incertaine souvent.