SAM_0343

SAM_0346

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que le chômage dépasse la barre des 5 millions, que les inégalités sont croissantes, prégantes et continuent de creuser non plus un fossé mais une tombe pour beaucoup...je reste là, à jouer les mamies alors que ma colère reste et demeure chevillée au corps....Les promesses tenues sont bien lognues à se réaliser...je suis consciente qu'il faut du temps...mais laisser le temps au temps semble romantique pour les histoires d'amour et il est vrai que cela s'arrange souvent...mais en matière de justice sociale, le temps il n'y a en a plus pour ceux qui souffrent....ce matin j'écoutais France inter comme tous les matins et il diffusait une chanson d'Edith Piaf... ah çà ira cà ira les aristocrates à la banière etc...oui intantinet révolutionnaire...mais tellement jute car cette chanson dit aussi : vous vous êtes assez payés nos têtes...à nous de nous offrir les vôtres...c'est un veou pieux si j'ose dire....alors nostalgique je me remémore mon dernier défilé du 1er mai l'année dernière...toute cette chaleur humaine, cette ferveur, cet espoir pour un devenir meilleur...mais quand ????