Comme tous les lundis, je donne mes cours de français et aujourd'hui je suis heureuse pour l'un de mes demandeurs d'asile, la préfecture vient de lui délivrer un permis pour une durée déterminée pendant laquelle il est autorisé à séjourner sur notre sol et aussi à travailler le cas échéant...Sa joie était profonde, cette première étape est une victoire, pour autant rien n'est gagné, la procédure suit son cours, il faut juste espérer qu'au terme de celle ci la réponse soit favorable et concluante.

Aujourd'hui, nous avons beaucoup travaillé sur les expressions françaises, voire typiquement franchouillardes aussi, la lecture et le vocabulaire. C'est fou comme ils apprennent vite, je suis stupéfaite. Les jeux de rôles, les mises en situations favorisent énormément les dialogues et l'assimilation du vocabulaire. 

Je suis rentrée chez moi plus joyeuse, avec le sentiment d'avoir été utile, de participer un peu au "bien vivre ensemble", de donner un peu de moi pour ce que je crois être juste et humain. De voir la joie, le sourire et les yeux brillants de ce jeune homme waouh cela fait vraiment chaud au coeur.

Les enfants du monde dans un cercle dans le monde Banque d'images - 45089465Je me souviens lorsque j'étaie enfant, nous chantions une chanson qui illustre parfaitement cette image,:

Si tous les gars du monde pouvaient se donner la main, on ferait une ronde tout autour du monde lalalalala car j'ai oublié la suite...mais c'etait à n'en pas douter, une belle note d'espoir.