Hier j'ai appris le décès d'un copain, nous nous étions perdus de vue, depuis quelques années après le décès de sa femme, avec qui j'étais particulièrement liée.

J'ai connu sa femme en 1968 quasiment à la veille des évènements, nous travaillions dans le même service, nous nous disions bonjour, nous avions le même âge 17 ans pour elle, 16 ans pour moi. Nous nous sommes trouvées sans se concerter à militer au sein du même syndicat notre amitié est née et a durée jusqu'à sa mort. En dehors du travail nous nous fréquentions peu, du moins au début ...puis les années passant, nous nous sommes mariées, nous avons eu des enfants et nos familles se retrouvaient ici ou là, lors de manifestations ou lors de pique nique que nous organisions. Plus le temps passait plus nous aimions partager ces moments amicaux nourris également de réflexion et de projection sur un avenir que nous voulions empreint de promesses et surtout de bonheur..Je me souviens aussi, qu'ils nous arrivaient de nous retrouver avec deux autres couples d'amis pour faire des bocaux de cornichons par exemple et où la franche rigolade régnait.. Les maris partaient pêcher et nous les rejoignions pour l'apéro et déguster la fructueuse pêche lol et nous descendions le Cher en canoë...

Que de bons souvenirs, le soir tous ensemble nous refaisons le monde jusqu'au petit matin...d'autre fois nous allions dans les bois cueillir du muguet, ou ramasser des champignons...Nous avons tous et réciproquement assisté au mariage de nos filles... tout un pan d'une vie !!!

Après la mort de mon amie, que nous surnommions Michou la tendresse, le  1er janvier 2005, nous avons les copains et moi essayé de garder le contact avec Gégé, mais il ne le souhaitait pas, invoquant qu'il lui était très difficile de nous revoir, cela lui faisait trop de mal car sa moitié n'était plus là. Nous avons essayé à plusieurs reprises et la réponse était toujours la même, nous avons fini par respecter et accepter son choix. Inutile de dire qu'aujourd'hui nous pensons que peut être, nous aurions dû réitérer nos appels.

Mon mari m'a dit, j'ai juste un an de moins que Gégé çà fait froid dans le dos, il est clair que l'on se verra davantage aux enterrements maintenant..d'aillerus la dernière fois que nous avons vu Gégé, c'était à la crémation de Pierre et çà fera 7 ans le 11juillet. 

Allez à un de ces quatres, Camarade !!

Bella Ciao - Leny Escudero