13 mai 2011

Ecrin de verdure

 Pourquoi les gens que l'on aime, nous comprennent si mal? Pourquoi au fil du temps, n'ai je pas réussi à me forger une carapace, une armure, à me blinder, pour qu'enfin je puisse dire "même pas mal" Hélas je ne suis pas faite de ce bois là... Alors je me réfugie dans mon asile préféré...ici on accepte les mélancoliques et les névorsées...Mon écrin de verdure...à défaut d'en être le joyau, j'aime à croire que j'en suis l'âme. "CARPE DIEM" devrait être ma devise....mais là encore ....     Continuer d'agir... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 20:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 mai 2011

Détente!

Cette belle journée était propice à l'oisiveté. Les doigts de pieds en éventail, j'ai profité de mon jardin, regardé pousser mes fleurs.   Je me suis enivrée du parfum subtil des roses.     Encore une fois, ne plus penser, se laisser bercer par le chant des oiseaux, se gorger de soleil, se détacher de tout de rien, apprécier l'instant, s'évader... imparfaite, libre et heureuse. OUF!!! je vais bien.
Posté par Esterina à 17:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mai 2011

Mélancolie

Le temps s'égrène inexorablement, les journées sont lognues, les années sont courtes, aujourd'hui je me sens seule. Pourtant je suis une personne, d'ailleurs je pense comme personne. J'ai peur, j'espère toujours, mais souvent en vain. Je vis, aujourd'hui mollement, j'agis fréquemment, J'aime intensément, énormémenet, je ne sais pas faire autrement. J'aime être aimée et si possible pareillement, je déteste que très rarement, bref j'existe!!!! Je pense, je pense, je réfléchis et je fuis. je veux le maximum, pour moi c'est un... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 18:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 mai 2011

Mai Mai Mai

   Je laisse au passé, le souvenir douloureux d'un 1er mai Le temps s'est écoulé,  le chagrin s'est estompé Aujourd'hui, pas de défilé, pas de morosité  Fini les pleurs, du bonheur des fleurs et du farniente.   Discours de Fleurs   Le premier mai n'est pas gai je t'aime a dit le muguet dix fois plus que d'habitude regrettable servitude Muguet, soit pas chicanneur car tu donnes du bonheur pas cher à tout un chacun brin de muguet, tu es quelqu'un Georges Brassens   Mai frileux, an... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 11:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 avril 2011

Le blanc le noir,

Opposition!!! bien au contraire, cette dualité symbolisé par le ying et le yang est complémentarité : Le froid le chaud, le féminin le masculin, le négatif le positif, ces deux énergies sont interactives, comme la nuit et le jour et ne peuvent exister l'une sans l'autre.  Comme le disait Sarah, sur un autre blog, c'est un équilibre bien fragile. Ce que j'aime dans cette dualité, c'est la différence et les extrêmes qui s'attirent et se rejoignent pour tout simplement exister, un moment, l'espace d'un instant. Mon harmonie... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 17:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 avril 2011

Schengen

Si ma mémoire est bonne, en 2008 un certain président, le nôtre, a ratifié le traité de Lisbonne qui avait été rejeté je crois, par 55% des français en 2005. Il me semble, moi pauvre "lamba" que gouverner c'est prévoir!!!!Le peuple ne voulait pas de cette "Europe" mais une Europe plus juste plus sociale ...Alors comme toujours, il est plus facile de taper sur les plus démunis...Aujourd'hui, le drame humain que vivent ces migrants n'affecte personne ni ici, ni en italie qui leur donne, pour mieux s'en débarrasser un passeport... Ce... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2011

Quelques notes de musique!!!

Sérénades napolitaines et autres tarantelles... Anti pasti, Scampi, Carpaccio "Pezze della Nonna" accompagnés d'un Lambrusco pétillant ...qui fait chanter nos papilles c'est déjà du "Bel Canto" Le soleil brille, Napoli s'invite... aujourd'hui l'Italie est ici...et sans Berlusconi" l'illusion est parfaite youpi. J'ai hérité, de mon origine napolitaine, un amour incommensurable de la vie, un sens de l'ironie affûté contre les aléas de la vie, l'humour, le goût des repas familiaux où se mèlent cris et rires d'enfants et aussi... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 12:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2011

C'est quoi le bonheur?

Il y a tellement de façons de l'exprimer, de le ressentir mais surtout de le décourvrir...ces facettes sont multiples...et impapalpables. A bien réfléchir...il ne me manque que "les puces pour me gratter" pourtant , j'ai quelques humeurs, de nombreuses interrogations et du vague à l'âme. Alors un peu d'hygiène mentale s'impose, je m'aère les neurones!!! je me plonge dans les photos de mon dernier voyage "le Pérou" et sur les recommandations d'un ami très cher à mon coeur en voici certaines, comme çà pêle-mêle...   ... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 16:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 avril 2011

coup de gueule

Hier soir après un appel de ma ptite fille, j'ai commencé à lire un peu la presse et notamment les propos tenu par R. Dumas au sujet de Marine Le Pen. Je suis indignée!!! en colère. Comment un homme "dit de gauche" peut penser que les idées de Marine sont novatrices et diffèrentes de celles véhiculées depuis tant d'années par son père.  La femme et l'ancienne militante que je suis est révoltée, je savais qu'il ne fallait jamais baisser sa garde. Je me souviens avec enthousiasme de ces manifestations dont j'étais, pour qu'entre... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 10:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 avril 2011

ptit coup de mou

  Après une grasse matinée, un ptit dej sans appétit...je me réfugie dans mon bouquin. Saine occupation, qui a le mérite d'occuper l'esprit. Je me sens algnguie, je suis comme cette vieile pompe j'ai besoin d'être amorcée. Cette journée s'est annoncée un peu morose, mais la vie réserve quelquefois de bonnes surprises et ne dit on pas qu'elle tient à peu de choses. Pour moi, un simple coup de fil me sort de cette torpeur et là tout change, le ciel s'éclarcit...les pensées négatives s'estompent,  se tranforment,... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]