29 juin 2011

Coup de chaleur,

 Lunid 27 juin, record de chaleur absolu, après midi torride à plus d'un titre, tout d'abord la température flirte avec les 40°. Je visite à ma façon le continent africian (tellement vaste) qu'aujourd'hui je me consacre à l'exploration du Mali. Les Sonikés, ethnie particulièrement intéressante, qui se distingue pour sa chaleur humaine, son amour de la famille,  son attachement à sa culture, ce qui me plaît surtout et ce qui s'en dégage c'est son étonnante fierté. Ma soif de ce pays est inextinguible. Je poursuis et me rends... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 19:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juin 2011

L'été sera chaud!!!

  Mon chien en pleine action, si, si il monte la garde! Que faire, en ce dimanche caniculaire? Comme le chien... Buller, se la couler douce, il fait chaud, quoi de plus normal c'est l'été... Après un déjeuner au jardin...mais oui Môôsieur, le soleil tape terriblement et vous en avez la preuve, je déraisonne intantinet. Donc nous voilà calfeutrés à l'intérieur de la maison, les rideaux sont tirés pour maintenir un peu de frraîîîcheur dans la casa. Lecture, mots croisés, musique et autres joyeusetés sont les compagnons de... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 19:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juin 2011

GRRRRRRRRR, je ne me supportes plus!!!

"L'homme est un apprendti, la douleur est son maître et nul ne se connait tant qu'il n'a pas souffert" Alfred de Musset   Pendnant des années, j'ai été dans le "faire". J'étais une femme heureuxe, active, une mère aimante et aimée, mon bonheur était consacré (et l'est encore ) à ma famille. Je n'existais que pour elle, à travers elle....Aujourd'hui rien n'est pareil, tout a changé, je suis toujours une femme, une mère et je ne suis pas malheureuse. Pour autant....????  Je viens ici parler, enfin plutôt écrire sans... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 18:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juin 2011

POEME

LE BAISER   Renverse toi que je prenne ta bouche Calice ouvert, rouge passion Entre tes dents s'insinue et te touche C'est une humide et molle profondeur Douce à mourir, où je me perds et glisse, C'est un abîme intime, clos et lisse Où mon désir s'enfonce jusqu'au coeur. Ah! puisse aussi t'atteindre au plus sensible, Dans son ampleur et son savant détail Ce lent baiser, seule étreinte possible, Fait de ce silence et de tiède corail Puis-je voir enfin tomber ta tête Vaincue à bout de sensualité Et détournant mes... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 18:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juin 2011

HYGIE ou SALUS Déesse Grèque et Romaine

Hier, j'ai rendu visite à un ami, qui depuis peu souffre d'une longue maladie "comme on dit". Bien que l'on s'attrende au changement, qu'il soit physique ou moral, le choc n'en ai pas moins rude. Le voir ainsi, amaigri, pâle, fatigué, sans entrain déchire le coeur.  Lui, le militant actif, toujours sur la brêche, engagé sur nombre de fronts, un Homme comme il y en a peu, doté d'une générosité de coeur incommensurable, se trouve terrasser par la maladie. Son dévouement force le respect, son abnégation pour le bien d'autrui est... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 18:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juin 2011

Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire...

GENIAL!!! mais cela reste une illusion. Etre comme Robinsion, j'en rêve, être seule sur ile déserte et que l'on me fiche la paix... Hélas les mauvaises nouvelles fusent et leurs lots de contrariétés avec..., que faire??? l'autruche? ne pas compatir, ne pas aider!!! IMPOSSIBLE. Etre positive, trouver les bons mots, oui bien sur, mais il faut une sacrée dose d'optimisme pour ne pas sombrer, ne serait ce que l'espace d'un instant, dans le désarroi. Il est vrai, que souvent après le coup de massue, les choses ne sont plus aussi graves... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 17:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 juin 2011

LA PASSION...

est spontanée, elle ne se calcule pas, elle nous tombe dessus. La passion , c'est l'envie, le désir, le feu, l'impatience. La passion, ce sont les morsures, les rires et les pleurs, le chaud la sueur. La passion, c'est le mélange des genres, des sens... La passion, de l'autre, des enfants, d'un métier. La passion, va aux passionnés, elle ne va pas aux tièdes. La passion, j'aime, elle me passionne, me fascine, elle est volcanique et outrageusement sanguine... La passion, ne s'explique pas, elle se vit... ou pas. La... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 20:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 juin 2011

La Mode,

  C'est ce qui se démode, disait Jean Cocteau. Oui, la mode est futile, mais si on veut bien y regarder de plus près, elle est aussi l'expression d'une certaine émancipation. Elle est, en effet, le premier marqueur de l'affanchissement des "Femmes" En un siècle, tout évolue dans le quotidien et change.  La taille soulignée par un corset, les cheveux chignonnés...ouste, fini les carcans, les femmes se libèrent, les cheveux racourcissent, la coupe à la garçonne voit le jour, le poitrine des femmes est remontée (et... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 22:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 juin 2011

Atout Coeur...

Coeur puissant, coeur vaillant, coeur fragile, coeur volage, coeur brisé, coeur malade, crève-coeur, coeur farouche, bon coeur, gros coeur, coeur tendre. Coeur à prendre, accroche-coeur, attrappe-coeur, contre son coeur, mal au coeur, haut le coeur, coeur d'artichaut, de tout coeur, à contre coeur, à coeur joie, ami de coeur, coeur ardent. Jeunesse de coeur, l'intelligence du coeur, affaire de coeur, offrir son coeur, en avoir le coeur net, avoir un coeur d'or, avoir la main sur le coeur. Au coeur de l'hiver...de l'été, ouvrir son... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 22:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 juin 2011

Sacrée soirée et comment remontrer le temps.

J'ai mis les ptits plats dans les grands pour un "diner presque parfait" en cie de nos amis Françoise et Dominique. La soirée d'hier s'est déroulée comme je l'attendais "fort agréablement" régal des papilles, papotte, sourires et rires.   Vers 23h45, après leur départ...et pour me donner de l'entrain (pour remettre de l'ordre) j'ai tourné le bouton de la télé, j'ai écouté et regardé le concert d'ABBA à Wemblay...ouah un ptit coup de "jeune" malgré quelques rides (les leurs surtout, les miennes à peine) tout à fonctionner...... [Lire la suite]
Posté par Esterina à 16:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]